• Accueil
  •  
  • DESTIN DE MADAME YUKI (LE)
  • EPOUSES ET CONCUBINES
  • FASTER PUSSYCAT KILL! KILL!
  • VENGEANCE AUX DEUX VISAGES (LA)
  • UNE FEMME DONT ON PARLE
  • Toutes les sorties ...
  •  
     
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
     
    Liliom
     - film de LANG



    Réalisation : Fritz LANG
    Scénario : 

    Photos : 

    Musique : 
    Jean Lenoir et Franz Waxman
    Décors : 
    Paul Colin

    Comédiens : Charles Boyer, Madeleine Ozeray, Florelle, Alcover, Robert Arnoux, Roland Toutain

    1934 - France - VF - 120 min
    Synopsis : 

    Liliom, bateleur du manège de chevaux de bois d’une fête foraine, ravage le cœur des femmes qui ne savent rien lui refuser. Il leur accorde nonchalamment ses faveurs jusqu’à ce qu’il rencontre Julie, une petite bonne naïve aux yeux candides dont il tombe amoureux. Le couple s’installe ensemble et bientôt, Liliom apprend que Julie attend leur enfant. Mais entraîné par un ami peu recommandable à participer à un mauvais coup pour se faire de l’argent rapidement, Liliom est poursuivi par la police et se suicide pour éviter d’être arrêté. Des agents de la police céleste viennent alors le chercher pour l’amener au Paradis, où on lui explique quel homme il est réellement. Liliom désire avant tout savoir si son enfant sera un garçon ou une fille, mais doit d’abord subir seize ans de purgatoire afin d’obtenir le droit de passer une journée d’épreuves sur terre, pendant laquelle il devra accomplir une bonne action…



    EDITION DVD
    Audio : 
    Sous titres : 
    Format : 1:33 - 4/3
    Infos supplémentaires : ZONE 2 - PAL -

    Date de sortie : 27/07/2011


     

     

    « Liliom est un des films les plus étonnants de Fritz Lang, le seul qu'il ait réalisé pendant son exil à Paris, après son départ précipité de l’Allemagne nazie en 1933. Si, pour une fois, la fantaisie et l'humour prennent le pas sur la vision abstraite des rapports humains, les thèmes (destin, causalité, morale) et l'élégance de la mise en scène demeurent typiquement langiens. » (Télérama)

     

    « C’est Erich Pommer, le légendaire producteur de Metropolis, Faust et L’ange bleu, qui, réfugié lui aussi à Paris, proposa à Lang de réaliser l’adaptation de la célèbre pièce du Hongrois Ferenc Molnar, Liliom. On retrouve dans le film, sorti en 1934, le souci du montage et l’organisation esthétique des matériaux selon les théories chères à son auteur. On y remarque aussi une volonté de respecter l’essence théâtrale de l’original, tout en insistant sur des chansons qui évoquent les travaux de Brecht par un curieux mariage entre le naturalisme et le réalisme. Beaucoup d’éléments, présents dans la pièce, recoupaient déjà les obsessions de Lang : le suicide pour échapper à la justice, le destin, l’homme traqué, etc. Quant à l’utilisation du cinéma, dans l’intrigue, comme révélateur de vérité, elle annonce les scènes du procès de Furie. Liliom contribua aussi à une mutation du cinéma français qui devait le conduire tout droit au réalisme poétique de Carné-Prévert. » (Noël Simsolo)




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •