• Accueil
  •  
  • PROMESSE, LA
  • DUEL SILENCIEUX (LE)
  • DESTIN DE MADAME YUKI (LE)
  • EPOUSES ET CONCUBINES
  • FASTER PUSSYCAT KILL! KILL!
  • Toutes les sorties ...
  •  
  • PROMESSE, LA
  •  
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      SUPERVIXENS
    Supervixens
    SUPERVIXENS - film de Meyer

    SUPERVIXENS

    Réalisation : Russ MEYER
    Scénario : 
    Russ Meyer
    Photos : 
    Russ Meyer _ Couleurs
    Musique : 
    Danny Darst, William Loose
    Montage : 
    Russ Meyer
    Décors : 
    Michael Levesque
    Production : 
    Russ Meyer, Charles Napier, Fred Owens

    Comédiens : Charles PITTS, Shari EUBANK, Charles NAPIER, HAJI, Henry ROWLAND

    1975 - Etats-Unis - VO - 105 min
    Synopsis : 

    Clint travaille dans un garage. Super Angel,sa petite amie, est très possessive et ne supporte pas qu'il se fasse draguer par les clientes. Une violente dispute éclate entre eux. Super Angel se fait réconforter par l'agent de police Harry Sledge qui, malgré son sexe énorme, est frappé d'impuissance. Sous les railleries de Super Angel, Harry devient fou furieux et la massacre sauvagement. Il fabrique alors des preuves indiquant la culpabilité de Clint. Ce dernier est obligé de s'enfuir. Sur son chemin l'attendent des rencontres charnelles de plus en plus intenses…



    EDITION DVD
    Audio : 
    Sous titres : 
    Format : 1:33 - 4/3
    Infos supplémentaires : ALL ZONE - PAL -

    Date de sortie : 28/04/2007


     

     

    « On peut voir SuperVixens comme le climax kitsch de l’œuvre de Russ Meyer. La première vertu de Russ Meyer, c’est son sens « sexplosif » du burlesque. La chevauchée vire à la relecture loufoque des classiques de la conquête de l’Ouest. La station-service, les espaces désertiques, la ferme isolée et les courses-poursuites de grosses bagnoles sur des routes sinueuses : s’il reste fidèle à un esprit western, Russ Meyer remplace les cow-boys par des walkyries-salopes en bikini. Et le road-movie Shérif fais-moi peur de virer au breast-movie échevelé « Lolo fais-moi rire ». (Les Inrockuptibles)

     

    « SuperVixens, l’un des plus mémorables de ses films, est marqué par les flambées de violence de Charles Napier et surtout par l’incroyable style visuel de Russ Meyer, qui arrive à maturité avec ses cadrages extravagants et son montage à la mitraillette. » (Première)




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •