• Accueil
  •  
  • FASTER PUSSYCAT KILL! KILL!
  • VENGEANCE AUX DEUX VISAGES (LA)
  • UNE FEMME DONT ON PARLE
  • NOUVELLE BOUTIQUE VIDEO
  • DERNIER DES HOMMES (LE)
  • Toutes les sorties ...
  •  
     
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      PAPA EST EN VOYAGE D'AFFAIRES
    Otac na sluzbenom putu
    PAPA EST EN VOYAGE D'AFFAIRES - film de Kusturica

    PAPA EST EN VOYAGE D'AFFAIRES

    Réalisation : Emir KUSTURICA
    Scénario : 
    Abdulah Sidran et Emir Kusturica
    Photos : 
    Vilko Filac
    Musique : 
    Zoran Simjanovic
    Montage : 
    Andrija Zafranovic
    Production : 
    Forum - Sarajevo

    Comédiens : Miki Manojlovic, Moreno de Barolla, Mirjana Karanovic

    1985 - Yougoslavie - VO - 145 min


    Sortie le 05/12/2007




    Synopsis : 

    En Yougoslavie en 1952, à l’heure où Tito divorce d’avec Staline, il n’est pas bon de laisser paraître des penchants staliniens. Mesa, le père de Malik, victime d’une vengeance de sa maîtresse, est envoyé en camp de travail – pour ses enfants, il est « en voyage d’affaires ». Alors que son frère passe son temps au cinéma, Malik, en réaction aux crises que traversent sa famille et son pays, se réfugie dans le somnambulisme… Lorsque la famille est à nouveau réunie, Malik redécouvre son père, et connaît ses premiers émois amoureux.

     

    « Drôle, familial, intelligent… Un des meilleurs films qu’on ait vus depuis longtemps. »   (Pariscope)



    EDITION DVD
    Audio : 
    Sous titres : 
    Bonus : 
    Format : 1:78 - 16/9
    Infos supplémentaires : ZONE 2 - PAL - compatible 4/3

    Date de sortie : 23/07/2007


     « On approche du discours dénonciateur, mais c’est que les temps sont aux incertitudes, aux prévisions déchirantes et qu’il faut bien rendre compte du trouble des consciences. Les facilités émotionnelles pourraient submerger le récit, une pudeur qui ne vient pas de la sécheresse de cœur mais qui est au contraire le signe d’une immense générosité empêche qu’on nous tire des larmes face au spectacle de cette famille accablée par les absurdités bureaucratiques de la chasse aux sorcières staliniennes. » (Le Matin)

     

    « Avec sa tendresse et son amertume mêlées, son sens aigu de la caricature et de la chaleur humaine, ses ruptures de ton, son accélération ou son ralentissement de la durée, le jeu à la fois emporté et subtil de ses acteurs, cette chronique a des airs de comédie italienne, de grand film populaire. Kusturica relie deux mondes, deux époques. Mais ce tour d’adresse est avant tout le témoignage d’un cinéphile sur la permanence de sa passion. Une passion salutaire et fertile. » (Le Monde)




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •