• Accueil
  •  
  • PROMESSE, LA
  • OCTOBRE
  • DUEL SILENCIEUX (LE)
  • DESTIN DE MADAME YUKI (LE)
  • EPOUSES ET CONCUBINES
  • Toutes les sorties ...
  •  
  • PROMESSE, LA
  •  
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      MOTORPSYCHO
    Motorpsycho
    MOTORPSYCHO - film de Meyer

    MOTORPSYCHO

    Réalisation : Russ MEYER
    Scénario : 
    Russ Meyer, James Griffith, Hal Hopper, W. E. Sprague
    Photos : 
    Russ Meyer _ N&B
    Musique : 
    Paul Sawtel, Bert Shefter
    Montage : 
    Russ Meyer
    Production : 
    Eve Meyer, Russ Meyer

    Comédiens : Alex Rocco, Haji, Stephen Oliver, Coleman Francis

    1965 - Etats-Unis - VO - 74 min
    Synopsis : 

    Dans un coin paumé de la Californie, trois voyous en moto agressent un pêcheur sous les yeux de sa femme avant de la violer. Leur soif de violence est telle qu'ils vont continuer à semer la terreur, s'attaquant ensuite à la femme d'un vétérinaire, Corey Maddox, puis à un couple en panne dans le désert. Devant l'impuissance de la police, Corey décide de retrouver les trois délinquants pour se faire justice lui-même. Il va s'allier pour ce faire avec Ruby, dont le mari a été tué par le gang. Ensemble, ils affronteront les voyous et finiront par se confronter avec leur leader, un vétéran du Vietnam psychopathe…



    EDITION DVD
    Audio : Anglais
    Sous titres : 
    Format : 1:33 - 4/3
    Infos supplémentaires : ZONE 2 - PAL -

    Date de sortie : 25/04/2007


     

     

    « En voyant le film avec plusieurs décennies de retard, on mesure mieux l’influence qu’exerce l’oeuvre de Meyer sur le cinéma contemporain. Ses films défient le temps car ils lui sont personnels, au mépris des convenances et des bons avis qui, eux, sont sujet à fluctuation. » (7 à Paris)

     

    « De là à dire que Russ Meyer est un « auteur » serait sans doute hasardeux, mais le fait est qu’il produit, réalise, monte ses films et qu’il en est le plus souvent l’opérateur. Quant aux films, qu’on en apprécie ou non le goût, on ne peut douter qu’ils relèvent d’une esthétique ultra singulière. » (Cahiers du Cinéma)




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •