• Accueil
  •  
  • PROMESSE, LA
  • OCTOBRE
  • DUEL SILENCIEUX (LE)
  • DESTIN DE MADAME YUKI (LE)
  • EPOUSES ET CONCUBINES
  • Toutes les sorties ...
  •  
  • PROMESSE, LA
  •  
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      MIRACLE A MILAN
    Miracolo a milano
    MIRACLE A MILAN - film de De Sica

    MIRACLE A MILAN

    Réalisation : Vittorio DE SICA
    Scénario : 

    Photos : 
    G.R. Aldo Graziati
    Musique : 
    Alessandro Cicognini
    Montage : 
    Eraldo Da Roma, Ned Mann
    Décors : 
    Guido Fiorini

    Comédiens : Francesco Gilosano, Emma Grammatica, Brunella Bovo, Guglielmo Barnabo, Paolo Stoppa

    1951 - Italie - VO - 95 min
    Synopsis : 

    PALME D'OR CANNES 1951

     

    Un matin, Lolotta trouve un bébé dans un chou qu'elle élève à l'écart du monde, selon ses principes de bonté et de fraternité. Lorsqu'elle meurt, le jeune Toto est confié à une institution de laquelle il ne sort qu'à sa majorité. Il découvre alors le Milan d'après-guerre et décide de faire le bien autour de lui, organisant un bidonville avec des sans-abris. La découverte d'un gisement de pétrole attire un riche homme d'affaires qui rachète le terrain et veut en chasser les habitants. C'est alors que Lolotta s'évade du paradis pour ramener à Toto une colombe qui exaucera tous ses vœux…



    EDITION DVD
    Audio : Italien
    Sous titres : 
    Format : 1:33 - 4/3
    Infos supplémentaires : ALL ZONE - PAL -

    Date de sortie : 29/09/2011


     

     

    « Le tandem Vittorio De Sica et Cesare Zavattini a donné plusieurs chefs-d'œuvre néoréalistes, dont l'emblématique Voleur de bicyclette. Ils ont appliqué leurs préceptes au genre de la fable en adaptant un roman très personnel de Zavattini, Toto le Bon, où le surnaturel est omniprésent. Le résultat est d'une grande poésie dans lequel la virulence politique ne cède jamais de terrain. Les effets spéciaux ne dénaturent pas l'amère réalité : ils la transcendent et nous rendent encore plus sensible la vie douloureuse des pauvres exploités. Les gags jouent avec la misère, mais ne s'en moquent jamais. Seuls sont épinglés les travers humains. Le bidonville devient une cour des Miracles où la bonté n'est jamais mièvre, où l'amour est une arme. Dans tous les sens du terme, un film merveilleux. » (Télérama)

     

    « J'ai voulu porter à l'écran, en dehors des considérations politiques professées et partagées par chacun de nous, le sens chrétien et humain de solidarité, la lutte contre l'égoïsme et l'indifférence. Le sens de ce film est pour moi le triomphe de la bonté ; que les hommes apprennent à être bons les uns envers les autres. Voilà sa seule politique. » (Vittorio De Sica)




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •