• Accueil
  •  
  • FASTER PUSSYCAT KILL! KILL!
  • VENGEANCE AUX DEUX VISAGES (LA)
  • UNE FEMME DONT ON PARLE
  • NOUVELLE BOUTIQUE VIDEO
  • DERNIER DES HOMMES (LE)
  • Toutes les sorties ...
  •  
     
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      MAISON ET LE MONDE (LA)
    Ghare baire
    MAISON ET LE MONDE (LA) - film de Ray

    MAISON ET LE MONDE (LA)

    Réalisation : Satyajit RAY
    Scénario : 

    Photos : 
    Soumendu Roy_ Couleurs
    Musique : 
    Satyajit Ray
    Montage : 
    Dulal Dutta
    Décors : 
    Ashoke Bose
    Production : 
    National Film Development Corp Of India

    Comédiens : Swatilekha Chatterjee, Gopa Aich

    1984 - Inde - VO - 140 min


    Sortie le 13/08/2008




    Synopsis : 

    Au début du siècle, afin d'appliquer à la politique coloniale l'adage diviser pour régner , le Gouverneur Général des Indes, Lord Curzon, jouant sur les antagonismes religieux, scinde le Bengale en deux. Une partie de l'intelligentia bourgeoise s'oppose à cette politique et préconise un rejet des produits anglais. L'un de ses membres, Sandip Mukherji, est devenu un important leader. Il arrive à Suksayar, la propriété de son ami Nikhil Choudhury, où il s'installe. Érudit, homme moderne et libéral, Nikhil profite de l'occasion pour aider son épouse, Bimala, à sortir de sa timide réserve et à s'insérer dans la bonne société. D'abord réticente, Bimala accepte de rencontrer Sandip, qui exerce sur elle une véritable fascination. Tout en étant hostile aux décisions du colonisateur, Nikhil n'adhère pas à l'attitude de Sandip. Pour lui, le boycott ne peut que nuire aux pauvres car les marchandises étrangères sont de meilleure qualité que les produits indiens. Pour Nikhil, la situation devient difficile, l'agitation se développe et il sent que sa femme s'écarte de lui. Il ne peut cependant agir au risque de la voir se retourner contre lui. Pourtant, Bimala finit par se rendre compte que Sandip est un homme avide de pouvoir et non un véritable patriote. Si elle revient vers son mari, le climat extérieur s'est, en revanche, détérioré de façon irréversible. Une nuit l'émeute éclate. Sandip, débordé, s'échappe. Nikhil part à cheval pour tenter de calmer les paysans fanatiques, il y laisse la vie.



    EDITION DVD
    Audio : Bengali
    Sous titres : 
    Format : 1:33 - 4/3
    Infos supplémentaires : ZONE 2 - PAL -

    Date de sortie : 23/03/2011


     

     

    « Le destin de ces trois personnages va se confondre avec celui d'un pays au bord du basculement. La maison dont on ne sort pratiquement jamais et le monde ne seront plus qu'un, les troubles politiques faisant écho aux troubles émotionnels. Tandis que Sandip incarne le nationalisme pur et dur, Nikhil est un sage, qui préconise la modération en toute chose. Entre eux deux, Bimala est une femme libre mais tiraillée, partagée entre modernité et tradition, passion et amour stable. Les scènes ont la délicatesse d'une miniature. Le décor majestueux mais plongé dans la pénombre, le passage ritualisé de pièce en pièce, les soieries, le jeu des couleurs, tout concourt à rendre fascinants ces tableaux en apparence paisibles, mais où le feu couve. Les baisers et les larmes y sont d'autant plus émouvants qu'ils sont rares : en deçà de la langueur souveraine se cache bel et bien un mélo flamboyant. » (Télérama) 

     

    «Rarement le cinéma nous donne autant de joie que quand il parvient à inscrire le drame de l’individu en contrepoint des moment les plus forts de l’histoire. Au sommet de son art, Satyajit Ray nous donne un drame qui arrive à marier la somptuosité et l’ascèse. Somptuosité des couleurs, des vêtements, du mobilier, des rites d’une vie emprunte de raffinement, fruit de l’accumulation des générations dans un pays qui connaît l’une des plus magnifiques cultures du monde » (L’Humanité) 




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •