• Accueil
  •  
  • PROMESSE, LA
  • OCTOBRE
  • DUEL SILENCIEUX (LE)
  • DESTIN DE MADAME YUKI (LE)
  • EPOUSES ET CONCUBINES
  • Toutes les sorties ...
  •  
  • PROMESSE, LA
  •  
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      JAMBON JAMBON
    Jamon jamon
    JAMBON JAMBON - film de Luna

    JAMBON JAMBON

    Réalisation : Bigas LUNA
    Scénario : 

    Photos : 

    Musique : 
    Nicola Piovani
    Montage : 
    Teresa Font
    Décors : 
    Julio Esteban, Pedro Gaspar
    Production : 
    Andres Vicente Gomez

    Comédiens :

    1992 - Espagne - VO - 91 min
    Synopsis : 

    Silvia (Penelope Cruz) est une fille « jamona », synonyme en espagnol de sensuel et d’appétissant, qui travaille à l’atelier d’une usine de sous-vêtements où elle fréquente José Luis (Jordi Molla), le fils des patrons. Quand Silvia tombe enceinte, José Luis lui promet de l’épouser malgré l’avis contraire de sa mère, Conchita (Stefania Sandrelli), qui n’accepte pas que son fils épouse une fille de condition inférieure. Elle va engager Raoul (Javier Bardem), un livreur de jambon macho et obsédé, pour séduire Silvia et briser son couple. Mais le pouvoir de séduction de Raoul aura des conséquences inattendues…

    Jambon Jambon a remporté le Lion d’Argent au Festival de Venise 1993



    EDITION DVD
    Audio : 
    Sous titres : 
    Format : 1:78 - 16/9
    Infos supplémentaires : ZONE 2 - PAL - Compatible 4/3

    Date de sortie : 12/07/2006


     

     

     

    A la croisée de Luis Buñuel et de Pedro Almodovar, Bigas Luna réussit, avec Jambon Jambon, à concilier une farce des plus picaresques avec une critique sociale teintée de surréalisme. S’appuyant sur des acteurs débordants de vie et de sensualité – une affriolante Penelope Cruz (Volver), dont c’est le premier film, tient la dragée haute à un Javier Bardem exultant de virilité et à une Stefania Sandrelli vénéneuse échappée des comédies italiennes, le réalisateur fait mijoter dans son truculent récit des ingrédients aussi épicés que le sexe, le désir, l’ambition et la jalousie pour donner naissance à un plat cinématographique unique en son genre dont tout un chacun peut se délecter sans mauvaise conscience.





     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •