• Accueil
  •  
  • FASTER PUSSYCAT KILL! KILL!
  • VENGEANCE AUX DEUX VISAGES (LA)
  • UNE FEMME DONT ON PARLE
  • NOUVELLE BOUTIQUE VIDEO
  • DERNIER DES HOMMES (LE)
  • Toutes les sorties ...
  •  
     
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      HOMME DE FER (L')
    Czlowiek z zelaza
    HOMME DE FER (L') - film de Wajda

    HOMME DE FER (L')

    Réalisation : Andrzej WAJDA
    Scénario : 
    Aleksander SCIBOR-RYLSKI
    Photos : 
    Edward KLOSINKI
    Musique : 
    Andrzej KORZYNSKI
    Montage : 
    Alina FAFLIK
    Décors : 
    Alan STARSKI
    Production : 
    Barbara PEC-SLESICKA

    Comédiens : Jerzy Radziwilowicz, Krystyna Janda, Marian Opania, Irena Byrska, Boguslaw Linda... avec la participation de Lech Walesa

    1981 - Pologne - VO + VF - 147 min
    Synopsis : 

    Pologne, août 1980. Au moment où éclate la grève des chantiers navals de Gdansk, Winkel, un journaliste de radio-télévision, est chargé par les autorités de faire une enquête et un portrait d’un des leaders du mouvement, Maciek Tomczyk, afin de le compromettre. Ce dernier n’est autre que le fils de Birkut, le héros de L’homme de marbre. Etudiant engagé lors des manifestations de 1968, Maciek sera le témoin impuissant du meurtre de son père pendant les grèves ouvrières de 1970. Abandonnant alors ses études, il part travailler sur les chantiers navals et défie le pouvoir en militant pour la création de syndicats libres. Au fur et à mesure de son investigation, Winkel va se rapprocher de la cause des grévistes et assister finalement à la naissance du syndicat Solidarité

    PALME D’OR - FESTIVAL DE CANNES 1981



    EDITION DVD
    Audio : 
    Sous titres : 
    Format : 1:78 - 16/9
    Infos supplémentaires : ZONE 2 - PAL - compatible 4/3

    Date de sortie : 30/12/2008


    « Ce qu’il y a de beau, d’admirable dans le film de Wajda, c’est la revendication sans haine et sans fureur de l’exercice des libertés démocratiques dans la démocratie populaire de Pologne. Hanté par la figure du père, ouvrier de choc tombé de son piédestal et massacré dans une épreuve de force qui fut déterminante, Tomczyk devient l’homme, le prolétaire d’aujourd’hui, porteur d’une victoire et d’une espérance pour l’avenir, même si planent encore quelques doutes, quelques craintes. Mais L’Homme de Fer ne saurait être réduit à un phénomène créé par l’actualité. Il y a toujours eu une logique interne, l’expression vitale de préoccupations personnelles dans la succession des sujets filmés par Wajda. Le grand cinéaste polonais n’est pas seulement un témoin attentif de la réalité, mais une force, une conscience artistique et morale du cinéma de son pays. » (Le Monde)

     

    « L’Homme de Fer est à la fois un film qui dit l’Histoire et qui fait l’Histoire. Wajda colle sans cesse à l’événement, au point que l’on se demande de beaucoup d’images si elles viennent de reportages ou si elles ont été reconstituées. Mais le cinéma humaniste de Wajda réintègre l’épisode proprement politique dans la grande confrontation des passions et des idéaux qui concerne la communauté humaine tout entière. Ni dissident ni opposant déclaré du régime, Wajda est avant tout un amoureux fou de sa patrie : ses films constituent une sorte d’histoire romantique d’une Pologne menacée, déchirée, et immortelle. Conjuguant à la fois la chaleur de l’actualité et la réflexion du cinéaste, l’engagement du militant et la distance de l’artiste, L’Homme de Fer est une œuvre unique dans l’histoire du cinéma : un acte de foi chanté simultanément par un peuple et par un créateur. » (Le Point)




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •