• Accueil
  •  
  • PROMESSE, LA
  • OCTOBRE
  • DUEL SILENCIEUX (LE)
  • DESTIN DE MADAME YUKI (LE)
  • EPOUSES ET CONCUBINES
  • Toutes les sorties ...
  •  
  • PROMESSE, LA
  •  
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      FAUST
    Faust
    FAUST - film de Murnau

    FAUST

    Réalisation : Friedrich Wilhelm MURNAU
    Scénario : 

    Photos : 
    Carl Hoffmann - N&B
    Musique : 
    Galeshka Moravioff
    Décors : 
    Robert Herlth et Walter Rorrig
    Production : 
    UFA

    Comédiens : Emil Jannings, Goste Ekman, Camilla Horn, Wilhelm Dieterle

    1926 - Allemagne - VO - 106 min


    Sortie le 11/03/2015




    Synopsis : 

    Tourmenteur de l'humanité avec la guerre, la peste ou la famine. Méphisto considère que la terre lui appartient. L'Archange Gabriel lui évoque le nom de Faust, un vieux savant, un juste dont la vie entière est la preuve que la terre n'est pas totalement soumise au Mal. Méphisto promet de détourner de Dieu l'âme de Faust. Alors la terre sera tienne , promet l'Archange... Dans son village décimé par la peste, Faust désespéré trouve un grimoire lui permettant d'invoquer le Diable, et il signe avec lui un pacte de 24 heures pour sauver les malades. Mais les villageois s'en aperçoivent et veulent le lapider. En proie au suicide, Faust accepte une nouvelle proposition de Méphisto : retrouver sa jeunesse en échange de son âme…



    EDITION DVD
    Audio : Muet
    Sous titres : 
    Format : 1:33 - 4/3
    Infos supplémentaires : ZONE 2 - PAL -

    Date de sortie : 01/03/2006


     

     

    « Un des films les plus ambitieux de l’histoire du cinéma tant sur le plan thématique que formel. Murnau, dans son dernier film allemand, a voulu dépeindre l’affrontement de Dieu et du Diable, de la lumière et de l’obscurité, de l’homme et des forces occultes, grâce à une utilisation maximale des pouvoirs du cinéma dans les domaines de l’espace, de la photographie, de l’interprétation. Toutes les ressources du clair-obscur sont employées ici pour qu’à la place d’une expression trop simpliste, schématique et manichéenne des grandes luttes qui façonnent l’univers, surgissent une succession de visions magiques où la lumière et l’ombre s’enlacent, s’empoignent, se mélangent selon des rapports de force plastiques et dynamiques toujours changeants et imprévisibles. » (Jacques Lourcelles)




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •