• Accueil
  •  
  • FASTER PUSSYCAT KILL! KILL!
  • VENGEANCE AUX DEUX VISAGES (LA)
  • UNE FEMME DONT ON PARLE
  • NOUVELLE BOUTIQUE VIDEO
  • DERNIER DES HOMMES (LE)
  • Toutes les sorties ...
  •  
     
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      CABINET DU DOCTEUR CALIGARI (LE)
    Das Kabinett des Dr Caligari
    CABINET DU DOCTEUR CALIGARI (LE) - film de Wiene

    CABINET DU DOCTEUR CALIGARI (LE)

    Réalisation : Robert WIENE
    Scénario : 
    Carl Mayer, Haus Jonowitz
    Photos : 
    Willy Hameister
    Musique : 
    Giuseppe Becce
    Décors : 
    Herman Warn
    Production : 
    Erich Pommer, DECLA-UFA

    Comédiens : Werner Krauss, Conrad Veidt, Lil Dagover, Von Tardowsky

    1919 - Allemagne - VO - 89 min


    Sortie le 03/12/2014




    Synopsis : 

    Dans une fête foraine, vers 1830, le Docteur Caligari exhibe Cesare, un somnambule. Celui-ci prédit à un étudiant, Alan, qu’il vivra jusqu'à l’aube. Il est en effet assassiné dans son lit. Son ami Francis soupçonne Caligari. La jeune fille que convoitaient Alan et Francis est enlevée par Cesare. Poursuivi, le somnambule s’écroule après avoir abandonné son fardeau. Francis poursuit Caligari qui se réfugie dans un asile de fous, dont il s’avère être le directeur...



    EDITION DVD
    Audio : Cartons en allemand
    Sous titres : 
    Format : 1:33 - 4/3
    Infos supplémentaires : ZONE 2 - PAL -

    Date de sortie : 30/11/1999


     

     

    Le film, pour lequel Fritz Lang fut pressenti, ne réclama guère plus de trois semaines pour sa réalisation, qui ne bénéficia que d’un maigre budget. Pourtant, dès sa première à Berlin en 1920, Le Cabinet du Docteur Caligari eut un succès colossal qui gagna l’Amérique et la France. Le scénario confirmait la grande tradition fantastique allemande. Cependant, l’intrigue se déroulait parmi des décors essentiellement constitués de toiles peintes aux géométries expressionistes, qui furent pour beaucoup dans la fascination que le film exerce encore aujourd’hui.




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •