• Accueil
  •  
  • DESTIN DE MADAME YUKI (LE)
  • EPOUSES ET CONCUBINES
  • FASTER PUSSYCAT KILL! KILL!
  • VENGEANCE AUX DEUX VISAGES (LA)
  • UNE FEMME DONT ON PARLE
  • Toutes les sorties ...
  •  
     
  • Tous les films
  • Auteurs Réalisateurs
  • Films par Pays
  •  
  • Tous les DVD
  • Télécharger le catalogue
  • Télécharger les actualités
  • Panier
  • Collection Betty Boop
  •  
     
    Sortir au Cinéma avec
     
     
     
         
      BELLISSIMA
    BELLISSIMA - film de Visconti

    BELLISSIMA

    Réalisation : Luchino VISCONTI
    Scénario : 

    Photos : 
    Piero Portalupi, Paul Ronald _ N&B
    Musique : 

    Montage : 
    Francesco Rosi & Franco Zeffirelli
    Décors : 
    Gianni Polidori

    Comédiens : Anna Magnani, Walter Chiari, Tina Apicella, Gastone Renzelli, Alessandro Blasetti

    1951 - Italie - VO - 110 min
    Synopsis : 

    Une femme pauvre de Rome rêve pour sa fille d’une étincelante et lucrative carrière au cinéma. Elle n’hésite pas à dépenser les maigres économies de son ménage, et même l’harmonie familiale, pour que sa fille soit choisie parmi des centaines d’autres pour être la vedette du prochain film d’Alessandro Blasetti. Mais après un certain nombre de désillusions, ses yeux vont s’ouvrir sur la réalité du monde du spectacle…



    EDITION DVD
    Audio : Italien
    Sous titres : 
    Format : 1:33 - 4/3
    Infos supplémentaires : ALL ZONE - PAL -

    Date de sortie : 27/07/2011


     

     

    « Plus qu’à la dénonciation de la cruauté, consciente ou non, des milieux du cinéma, c’est à une description à la fois concrète et allégorique de l’Italie tout entière que vise le film. Et c’est ce qui en fait le prix. Italie éternelle et Italie désorientée de l’après-guerre s’incarnent l’une et l’autre dans la personne et le personnage d’Anna Magnani. Survitalité (elle est d’un bout à l’autre du récit un véritable maelström), fausse naïveté (pas dupe des combines dont elle accepte elle-même d’être victime), exagération théâtrale des sentiments (protection inconsciente contre les difficultés quotidiennes), fierté naturelle et volontiers ombrageuse sont les traits qui la caractérisent, aussi bien en tant que femme qu’en tant qu’italienne, et dont le talent est ici au zénith. » (Jacques Lourcelle) 

     

     

     « Je suis une fan d’Anna Magnani. Je rie avec elle, je pleure avec elle, j’aime avec elle, je hais avec elle… Avec Rome ville ouverte, Magnani avait fait l’effet d’une bombe sur les écrans américains. Maintenant, dans Bellissima, elle arrive à se surpasser elle-même. J’étais en larmes quand les lumières se sont rallumées… C’est Magnani, impétueuse. C’est Magnani, brillante et désinhibée. C’est Magnani, débordante de puissance volcanique et tellurique. C’est Magnani, tendre, poignante et incroyablement émouvante… En tant qu’actrice, en tant que femme, je vous salue, Anna Magnani, et vous remercie pour tout ce que vous apportez à l’art du cinéma dans Bellissima. » (Bette Davis – 1951)  




     

          
     
     
  • Galeshka Moravioff
  • Musiques
  • Contact


  •